Quelques pensées pour la période des fêtes

Cette période des fêtes est une occasion idéale pour intégrer notre méditation dans le contexte de notre vie quotidienne. Que vous soyez assis autour du feu dans le froid de l’Europe ou de l’Amérique du Nord ou que vous profitiez du soleil et de la plage en Australie, c'est une saison où la joie des autres et la générosité sont universellement appréciées.

Alors il serait utile de commencer la journée avec quelques minutes de méditation et surtout commencer par une motivation positive, et la détermination que ce que nous allons faire aujourd'hui puisse être une source de bonheur pour les autres.

Au milieu de nos activités, nous pouvons essayer de garder notre pleine conscience. Dans le maelström des courses de dernière minute, nous pouvons prendre le temps d'apprécier l’humanité toute simple  de tout ce monde qui se promène dans les magasins. Je suis souvent surpris par la bonne humeur des caissières au milieu d’une pression exécrable. Nous pouvons contribuer à leur journée en montrant notre compréhension avec un simple sourire.

Bien qu’on puisse avoir un idéal d'être gentil et de créer du bonheur autour de nous, la mise en pratique peut s’avérer assez problématique. Nous ferons de notre mieux mais ce ne sera pas parfait. Avoir des idéaux, c'est bien, mais nous devons rester réalistes, nous débrouiller avec ce que nous sommes maintenant, et être tendre avec nous-mêmes si nous ne conformons pas à notre idéal.

Il est si agréable de partager des moments heureux avec des amis et la famille, mais parfois il y a des attentes écrasantes. Les gens se retrouvent ensemble et tout est censé être génial, mais peut-être qu'ils ne s'entendent pas très bien, ou peut-être que quelqu'un est simplement triste et a du mal à participer à une ambience de bonhomie. Nous pouvons être doucement conscients des difficultés et, en associant la gentillesse avec la diplomatie, essayer de transformer subtilement la situation.  

Bien sûr, la personne triste pourrait être vous, ou vous pourriez vous sentir soudainement épuisé et incapable de participer. Peut-être pourriez-vous vous retirer pendant quelques minutes et simplement vous asseoir paisiblement en étant conscient de votre respiration pour vous recentrer et vous rafraîchir la conscience.

Il est important, au milieu de nos vacances ou de nos célébrations, de ne pas oublier ceux qui se sentent seuls ou qui vivent des situations très difficiles alors que nous sommes pleins d'exubérance et de joie. Peut-être que nous pouvons faire quelque chose pour eux, en participant à un projet ou simplement par un petit acte de gentillesse.

Avec notre pratique de la pleine conscience, nous pouvons apprendre à ne pas nous perdre dans des moments d'exultation ou des moments de tristesse. Les débutants ont parfois tendance à essayer trop fort et à devenir plutôt rigides et, bien sûr, il est si facile d'oublier complètement la pleine conscience. Sur la base de notre pratique de la méditation assise, nous pouvons nous souvenir que les pensées et les émotions surgissent tout le temps et changent constamment. Lorsque notre esprit commence à être surchauffé par des émotions fortes, même très agréables, nous pouvons essayer de nous détendre et de maintenir notre clarté. Lorsque nous nous sentons tristes ou en colère, nous pouvons laisser notre esprit se détendre et lâcher prise des sentiments de tristesse ou de colère qui se manifestent. Dans la méditation, comme dans la vie quotidienne, l'art est de combiner un sentiment de liberté et de détente avec une continuité de pleine conscience et de clarté.

Peut-être que dans différentes circonstances vous êtes seul à Noël vous-même. Pour certaines personnes, cela peut être un plaisir et un soulagement, mais cela peut aussi être un moment de solitude et de désespoir. Encouragez-vous. Vous possédez naturellement la tendresse humaine fondamentale qui est notre plus grand trésor. Votre simple méditation et votre bon cœur peuvent être un cadeau à la fois pour vous et pour le monde. Si, avec quelques pensées douces, nous pouvons nous détendre et nous relier à la tendresse fondamentale au fond de nous-mêmes, nous pourrons étendre ce sentiment de bonté et de compassion sur une échelle toujours plus vaste. Développer l'amour et la compassion dans la solitude a été une pratique de base pour d'innombrables méditants pendant des siècles. Essayez de vous connecter avec votre bon cœur et de sentir votre amour rayonnant dans le monde entier. Faire cela même pour un instant est si précieux !

Mes meilleurs vœux à tout le monde pour la saison des fêtes, avec l'espoir que notre clarté et notre compassion grandiront et se développeront tout au long de l'année.